bonneille amont ornans

Ornans : le ruisseau de la Bonneille bientôt restauré

Dans le cadre de ses compétences pour la préservation et la restauration des milieux aquatiques, et à partir de prospections de terrain et du diagnostic écologique réalisé par la Fédération de pêche du Doubs en 2012-2013, le Syndicat mixte de la Loue a décidé la mise en œuvre d’aménagement pour la restauration morphologique et écologique du ruisseau de la Bonneille. Cet aménagement cible le linéaire compris entre la confluence avec la Loue et la confluence du ruisseau de Vinchaud, soit un linéaire de l’ordre de 1800 m.

carte bonneille

Ce linéaire présente des altérations morphologiques plus ou moins importantes (traversée urbaine) avec à l’amont du secteur urbanisé des phénomènes d’érosion (incision du lit, érosions de berges) conduisant à une perte significative de son attractivité pour la faune piscicole et à son appauvrissement biologique (absence de connectivité latérale, apparition d’affleurement marneux, faciès d’écoulements peu diversifiés, …).

bonneille aval ruisseau de Vinchaud

Ruisseau de la Bonneille (aval ruisseau de Vinchaud)

L’objectif visé par le Syndicat mixte de la Loue sur ce linéaire consiste d’une part, à limiter voire stopper le processus d’incision observé (enfoncement du lit du ruisseau) et d’autre part, à renforcer son attractivité pour la faune piscicole (truite fario en particulier) et astacicole (écrevisse à pattes blanches), même si la population d’écrevisses présente sur le ruisseau de la Bonneille est aujourd’hui menacée ou affectée par la peste de l’écrevisse.

L’élaboration de l’avant-projet de restauration devra débuter courant juin pour un rendu prévu début 2019.

Comme pour l’étude précédente, ce projet devrait bénéficier du soutien financier de l’Agence de l’eau et du Département du Doubs au titre de leurs politiques en faveur de la restauration et de la préservation des milieux aquatiques, mais également du soutien technique de la Fédération de pêche du Doubs.