Archives de catégorie : évènement

VIDEO : 6 exploitations agricoles en lice pour le concours des prairies fleuries

Cliquez ici pour voir le reportage de Lucie Thiery de France 3 Bourgogne-Franche-Comté

Le Concours des « Prairies Fleuries » a été créé en 2010 à l’initiative des Parcs Nationaux et des Parcs Naturels Régionaux de France. Il a rejoint le Concours Général Agricole en 2014 et se développe aujourd’hui sur l’ensemble du territoire national.

En 2019, le Concours « Prairies Fleuries » devient le Concours des « Pratiques Agro-écologiques Prairies et Parcours », soulignant la place donnée aujourd’hui aux méthodes de production respectueuses de l’environnement.

L’objectif  est de récompenser l’équilibre agro-écologique obtenu par les éleveurs sur leurs prairies. Il concerne tous les éleveurs qui valorisent des pâturages et des prairies de fauche non semées, riches en espèces, afin d’en tirer le meilleur profit dans l’alimentation des troupeaux.

Sur le territoire Loue-Lison, la 1ère édition du concours a eu lieu en 2016 à l’initiative du Syndicat mixte de la Loue (en sa qualité d’opérateur Natura 2000) en collaboration avec la Chambre interdépartementale d’Agriculture du Doubs et du Territoire de Belfort. Ce concours est renouvelé localement chaque année.

Après les prairies de fauche montagnardes en  2018, le concours local porte cette année sur les prairies humides de fauche.

Contact : Emmanuel CRETIN, smix.loue@wanadoo.fr

 

 

Un GAEC du Doubs Lauréat du Concours Général Agricole des pratiques agro-écologiques Prairies et Parcours

Le Concours des « Prairies Fleuries » a été créé en 2010 à l’initiative des Parcs Nationaux et des Parcs Naturels Régionaux de France. Il a rejoint le Concours Général Agricole en 2014 et se développe aujourd’hui sur l’ensemble du territoire national.

En 2019, le Concours « Prairies Fleuries » devient le Concours des « Pratiques Agro-écologiques Prairies et Parcours », soulignant la place donnée aujourd’hui aux méthodes de production respectueuses de l’environnement.

L’objectif  est de récompenser l’équilibre agro-écologique obtenu par les éleveurs sur leurs prairies. Il concerne tous les éleveurs qui valorisent des pâturages et des prairies de fauche non semées, riches en espèces, afin d’en tirer le meilleur profit dans l’alimentation des troupeaux.

Sur le territoire Loue-Lison, la 1ère édition du concours a eu lieu en 2016 à l’initiative du Syndicat mixte de la Loue (en sa qualité d’opérateur Natura 2000) en collaboration avec la Chambre interdépartementale d’Agriculture du Doubs et du Territoire de Belfort. Ce concours est renouvelé localement chaque année.

En 2018, le concours local portait sur les prairies de fauche montagnardes situées sur le territoire du Crêt Monniot et du Mont Pelé (communes d’Aubonne, Saint-Gorgon-Main, Arc-sous-Cicon et La Chaux).

Le Lauréat du concours local – le GAEC du Louiset à La Chaux – a obtenu le 1er prix  au Concours Général Agricole dans la catégorie 5 – Fauche (et secondairement pâturage) / Montagne ou haute montagne.

Cliquez ici pour voir la liste complète des Lauréats 2019.

Retrouvez la vidéo de la remise des prix au Salon en cliquant ici
(attention début à 6h13 min de la vidéo qui présente tous les événements de la journée sur le ring porcin) et retrouvez l’édition 2019 du journal du concours édité pour l’occasion.

Contact : Emmanuel CRETIN, smix.loue@wanadoo.fr

Le Syndicat Mixte Haut-Doubs Haute-Loue est créé

Le 1er janvier 2019 est né le syndicat mixte Haut Doubs Haute Loue, qui aura en charge la gestion de l’eau et des milieux aquatiques (zones humides, lacs, rivières) à l’échelle du bassin versant du Haut Doubs et de la Haute Loue (de la source du Doubs au saut du Doubs et de toute la Loue et ses affluents jusqu’à Arc et Senans – voir carte ci-dessous).


carte perimetre EPAGE situation generale


Le mardi 8 janvier à 18h00 à la mairie d’Ornans, les élus de ce nouveau syndicat se sont réunis pour procéder à l’élection de l’exécutif. Philippe Alpy, vice-président du Département du Doubs a été élu président et Jean Claude Grenier, Président de la Communauté de communes Loue Lison, 1er vice-président. Maurice Demesmay, président du syndicat mixte de la Loue depuis 10 ans, a été élu président d’honneur, en hommage à l’étendue du travail accompli.

Cette nouvelle collectivité, qui regroupe 9 communautés de communes du Doubs (Lacs et Montagnes du Haut Doubs, Grand Pontarlier, Frasne Drugeon, Montbenoit, Val de Morteau, Portes du Haut Doubs, Loue Lison) et du Jura (Arbois Poligny Salins Cœur du Jura) et le Département du Doubs, est le fruit de 3 ans de réflexion et de travail entre les élus de ce territoire pour gérer l’eau à la bonne échelle, en dépassant les frontières administratives.

Ce syndicat reprend l’intégralité des missions des syndicats mixtes des milieux aquatiques du haut doubs et de la Loue qui ont œuvré et montré la voie depuis de nombreuses années et qui ont donc été dissous le 31 décembre 2018.

Préserver les ressources en eau, assurer une gestion quantitative équilibrée de l’eau, agir contre les pollutions, restaurer les zones humides et les cours d’eau dégradés, préserver la biodiversité de ces milieux, mener des actions de prévention contre les inondations, sensibiliser la population, telles seront les missions de ce nouveau syndicat qui couvrira 2255 km2 et concernera 126 000 habitants.

Au regard de l’intensification des phénomènes de sécheresse qui succèdent, parfois la même année à des épisodes de fortes crues, la nécessité de se doter d’un outil adapté, fonctionnant sur le principe de la solidarité territoriale (chaque collectivité participera au financement en fonction de sa population et de sa richesse fiscale) en s’appuyant sur l’expertise et l’ingénierie présente dans les syndicats de la Loue et du haut doubs s’est imposé comme une nécessité, surtout après l’épisode marquant de 2018.

Journée mondiale des zones humides : tous les événements

Sorties nature, ciné-conférence, contes, chantiers participatifs, le programme de la Journée mondiale des zones humides est riche et varié.

3 conférences, décrites ci-dessous, sont organisées par le Syndicat Mixte Haut-Doubs Haute-Loue. Cliquez ici pour retrouver l’ensemble des animations en Bourgogne-Franche-Comté.

  • Jeudi 21 mars à 20h à Pontarlier – salle Morand :
    L’intérêt de restaurer les zones humides dans la perspective du changement climatiqueaffiche_Pontarlier_20190321

    A partir des expériences de restauration du Drugeon et de ses zones humides, des tourbières du programme Life tourbières du Jura et des mesures sur la tourbière de Frasne, le Syndicat Mixte Haut-Doubs Haute-Loue vous invite à une conférence sur les tendances des indicateurs climatiques mesurés localement et sur les résultats des travaux de restauration sur les milieux aquatiques et humides.
  • Jeudi 21 mars à 20h aux Gras – salle des fêtes
    De l’inventaire à la restauration des milieux humidesaffiche_LesGras_20190321
    Le Syndicat Mixte Haut-Doubs Haute-Loue a engagé en 2016 l’inventaire des milieux humides de la Communauté de communes du Val de Morteau. Cette conférence vous explique la démarche mise en place pour cet inventaire, aujourd’hui finalisé, qui a permis l’identification des enjeux du territoire en termes de gestion, de protection et de restauration des milieux naturels.
  • Jeudi 28 mars à 20h à Salins-les-Bains – Salle Poupet de la mairie
    Rôle et importance des zones humides dans le contexte de changement climatique
    Venez à une conférence sur le rôle et l’importance des zones humides, dans le contexte du changement climatique, en particulier en milieu karstique : rôle des zones humides dans le soutien d’étiage et illustration avec les zones humides du bassin du Haut Lison.