Archives de catégorie : haut-doubs

Les actes du Séminaire RAMSAR sur les zones humides sont disponibles

Les actes du séminaire RAMSAR sont disponibles sur le site internet consacré aux zones Natura 2000 gérés par le SMMAHD (bassin du Drugeon, Complexe de la Cluse-et-Mijoux, Lacs et tourbières de Malpas »).

Cliquez ici pour accéder au site.

Vous y trouverez également une plaquette d’information.

Contact : Camille BARBAZ, chargée de mission Natura 2000 au SMMAHD

 

Fin des travaux de fermeture du fossé de la Sarre à Cordier à BOUVERANS (25)

Le chantier de fermeture de drain mis en œuvre par le Syndicat Mixte des Milieux Aquatiques du Haut-Doubs sur la commune de Bouverans s’est finalisé fin février.

Suite à une 1ère phase de suppression des ligneux pour permettre le passage des engins, l’entreprise Jura Natura Services a neutralisé un fossé de 260 m avec 21 panneaux tripli et de la sciure.

Cette opération fait partie du programme Life tourbières du Jura, qui vise à réhabiliter le fonctionnement d’un grand nombre de tourbières du massif jurassien franc-comtois.

Retrouvez toutes les actualités du programme sur le site dédié.

Réseau QUARSTIC : la qualité des eaux à la loupe

Le réseau QUARSTIC a pour objectif de suivre en continu la qualité des eaux souterraines et de surface sur le Doubs, la Loue, et le Lison, en se focalisant sur les paramètres physico-chimiques et les nutriments.

Le nouveau Bulletin d’info présente une analyse des flux d’azote exportés dans les eaux pour le cycle hydrologique 2016-2017.

Les résultats du suivi temporel montrent qu’il existe certaines disparités dans l’impact des différents tronçons de rivière selon les périodes de l’année.

Un bilan annuel des flux pour chaque sous-bassin du réseau nous renseigne sur les unités hydrologiques où les exportations en nitrate sont les plus fortes, indiquant une augmentation des flux par unité de surface de plus en plus importante de l’amont vers l’aval du bassin.

Retrouvez le bulletin en cliquant ici

Réduction du budget des Agences de l’Eau : la Commission Locale de l’Eau réagit

Réunis en séance plénière ce 04 octobre à la salle des communes de SALINS LES BAINS, les membres de la Commission Locale de l’Eau Haut-Doubs Haute-Loue, présidée par Philippe ALPY, vice-Président du Département du Doubs et Président du Syndicat Mixte des Milieux Aquatiques du Haut-Doubs, ont voté une motion relative aux moyens des Agences de l’Eau.

Adressée au Ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas HULOT, cette motion fait état de l’inquiétude exprimée par la commission à l’annonce du cadrage budgétaire des Agences de l’Eau, qui découle du nouveau Projet de Loi de Finances 2018. Annoncé le 27 septembre dernier, le projet impose en effet aux Agences une réduction drastique de leurs budgets, et ce dès l’année prochaine.

L’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse, principal partenaire financier des opérations en lien avec l’eau et les milieux aquatiques sur notre territoire, se voit dès aujourd’hui, et pour les années à venir, contrainte à des arbitrages sévères. Les actions de lutte contre les pollutions, d’amélioration des réseaux, ou de restauration des milieux aquatiques, à commencer par celles prévues dans le Contrat de territoire Haut-Doubs Haute-Loue, pourraient en pâtir. En plus de l’impact sur la ressource en eau, on peut craindre des retombées directes sur le budget des collectivités et sur l’économie locale.

Cette fragilisation sans précédent des Agences de l’Eau intervient au moment même où les collectivités s’organisent pour l’exercice des compétences eau potable, assainissement, et de la nouvelle compétence GEMAPI. C’est pourquoi la Commission Locale de l’Eau affirme au Ministre son opposition ferme à l’augmentation des prélèvements de l’Etat dans le budget des Agences de l’Eau, lui demande la préservation du principe « l’eau paye l’eau », et la sauvegarde des moyens financiers et humains des Agences.

Vidéo : le Doubs à MOUTHE retrouve son premier méandre

Cette fin août, le Doubs a retrouvé son premier méandre, à l’aval de la source. Des travaux anciens avait privé la rivière de ce méandre dans la tourbière du Moutat.

La restauration de ce premier méandre s’inscrit dans un projet de restauration globale de la tourbière, grâce au programme LIFE « Tourbières du jura ».

Cliquez ici pour visualisez la vidéo de France 3 sur le site de Sauvons l’Eau !

Et retrouvez en cliquant ici toutes les actualités du programme LIFE « Tourbières du Jura ».