Tous les articles par comhdhl

LA TOURBIERE DE CHAMPS GUIDEVAUX EN QUETE D’EAU

Les derniers chantiers de l’EPAGE dans le cadre du programme européen Life tourbières du Jura sont en cours.

La tourbière de Bannans aux enjeux de biodiversité encore importants, a été exploitée pour l’utilisation de la tourbe, drainée, et sans doute impactée par les captages d’eau potable, elle s’est boisée au fil du temps par les assèchements successifs. Elle est en train d’être remise en eau par l’aménagement d’une digue semi-perméable, en remplacement de la zone poreuse. Cette digue en minéral calcaire posée à même les alluvions calcaires et recouverte de tourbe, permettra le maintien d’un niveau d’eau stable au cœur de la zone tourbeuse. Le chantier est loin d’être simple pour l’entreprise mandataire très expérimentée Jura Natura Services, puisqu’il faut acheminer 600 m3 de matériaux dans la fosse de tourbe qui s’ennoie en permanence, avec les engins spécialisés et des pompages permanents.

La digue de 180 mètres de long devrait cependant s’achever rapidement.

PROTECTION INONDATIONS

L’EPAGE haut-Doubs haute-Loue a entrepris la rénovation du barrage de Quingey.

Cet ouvrage, propriété de l’EPAGE, a plusieurs fonctions :  rôle de maintien du profil en long de la rivière dans la traversée du village, maintien du niveau de la nappe, captée pour l’alimentation en eau potable. Ce barrage a été modernisé en 1992 (installation de vannes et clapets semi-automatiques) afin de diminuer les inondations lors des crues de la Loue.

Les vannes et clapets sont manipulés par les agents de l’EPAGE et par les agents municipaux.

Les installations montrent, depuis quelque temps, des dysfonctionnements du système hydraulique qui pourrait mener à des mouvements d’eau incongrus.

Le projet consiste à remplacer les 6 vérins, leurs flexibles, et procéder au décapage complet des clapets et de leurs mécanismes.

C’est l’entreprise EIF de Dannemarie-sur-Crète qui a été retenue pour réaliser ces travaux.

En plus de ces rénovations, un dispositif de télésurveillance va être installé afin de suivre, plus finement, les mouvements du barrage et assurer son bon fonctionnement lors des crues.

Si les conditions hydrauliques le permettent, les travaux doivent se terminer au courant de l’automne.

Les mêmes travaux sont projetés sur le barrage Rivex d’Ornans l’année prochaine.

EAU TV – DES ÉLUS ET DES RIVIÈRES

EAU TV est une chaîne destinée aux élus en charge de la GEMAPI ou intéressés par la gestion des milieux aquatiques qui souhaitent acquérir des clés de compréhension sur des grandes thématiques du cycle de l’eau. Les émissions proposées par EAU TV sont régulières, courtes, gratuites, à voir en direct ou en replay. Les intervenants sont des chercheurs, des professionnels, et des élus qui ont à cœur de vulgariser des sujets parfois complexes.

Pour ne rien rater des PROCHAINES ÉMISSIONS, inscrivez-vous via le lien suivant : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSewi04noaf8HijhNF6YAC8eX8bI62HF5ouPYZRdDe_b3ca_vA/viewform

RÉFECTION DE BERGE EN GÉNIE VÉGÉTAL ET PAR TECHNIQUE MIXTE : UN AN APRÈS TRAVAUX

Fin 2020 a été réalisé une réfection de la berge rive droite du canal situé le long de la Loue à Montgesoye, en majeure partie par technique de génie végétal (banquette végétalisée, fascines de saule et plantations) le long d’une berge érodée. Une saison de végétation après travaux, les saules et les autres plants ont bien repris (grâce notamment à la météo de l’été 2021 !). Ils joueront, une fois les racines bien en place, un rôle de tenue de la berge, fonction pour le moment exercée par les fagots de branches disposés en rive, qui servent également d’abris et zone de nourrissage à la faune aquatique : tout le monde est gagnant !

VISITE TERRAIN 8/09/2021

Mercredi 8 septembre dernier, l’EPAGE Haut Doubs Haute Loue (Etablissement Public d’Aménagement et de Gestion des Eaux) a organisé une visite de terrain à destination de ses élus, issus des collectivités membres (le Département du Doubs et les 9 communautés de communes du bassin versant).

Cette première visite organisée sur le Haut Doubs ou se concentrent actuellement la fin de nombreux travaux de restauration de cours d’eau et de tourbières a permis aux nouveaux élus, issus des élections municipales de 2020 et départementales de 2021 de toucher du doigt les missions variées de l’établissement, dans les domaines de la préservation de l’eau et de la biodiversité.

Les équipes ont ainsi pu présenter le matin :

  • les actions de gestion des milieux naturels autour du lac de Bouverans, menées dans le cadre de l’animation du site Natura 2000 des vallées du Drugeon et du haut doubs et de l’Espace Naturel Sensible départemental du marais du Varot
  • les travaux en cours de reméandrement du Drugeon le long du lac de Bouverans
  • les résultats des travaux de restauration hydraulique de la tourbière du lac de Malpas menés en 2019/2020

 et l’après midi :

  • les travaux de reméandrement de la rivière La Morte et de restauration hydraulique de la tourbière du Frambourg à La Cluse et Mijoux
  • la problématique du risque inondation d’une rivière (La jougnena) fortement aménagée par le passé pour utiliser la force hydraulique (nombreux anciens seuils) dans la traversée de Jougne
  • Le barrage du Lac Saint Point à Oye et Pallet dont l’Etat, propriétaire, étudie actuellement plusieurs scenarios de reconstruction.

Les 22 élus présents et le personnel de l’EPAGE ont fortement appréciés ces échanges et ont pris rendez-vous pour reproduire cette initiative sur les autres territoires de l’Etablissement (secteurs de la Loue, du Saugeais et du Val de Morteau notamment).