Archives de catégorie : rivières

PROTECTION INONDATIONS

L’EPAGE haut-Doubs haute-Loue a entrepris la rénovation du barrage de Quingey.

Cet ouvrage, propriété de l’EPAGE, a plusieurs fonctions :  rôle de maintien du profil en long de la rivière dans la traversée du village, maintien du niveau de la nappe, captée pour l’alimentation en eau potable. Ce barrage a été modernisé en 1992 (installation de vannes et clapets semi-automatiques) afin de diminuer les inondations lors des crues de la Loue.

Les vannes et clapets sont manipulés par les agents de l’EPAGE et par les agents municipaux.

Les installations montrent, depuis quelque temps, des dysfonctionnements du système hydraulique qui pourrait mener à des mouvements d’eau incongrus.

Le projet consiste à remplacer les 6 vérins, leurs flexibles, et procéder au décapage complet des clapets et de leurs mécanismes.

C’est l’entreprise EIF de Dannemarie-sur-Crète qui a été retenue pour réaliser ces travaux.

En plus de ces rénovations, un dispositif de télésurveillance va être installé afin de suivre, plus finement, les mouvements du barrage et assurer son bon fonctionnement lors des crues.

Si les conditions hydrauliques le permettent, les travaux doivent se terminer au courant de l’automne.

Les mêmes travaux sont projetés sur le barrage Rivex d’Ornans l’année prochaine.

EAU TV – DES ÉLUS ET DES RIVIÈRES

EAU TV est une chaîne destinée aux élus en charge de la GEMAPI ou intéressés par la gestion des milieux aquatiques qui souhaitent acquérir des clés de compréhension sur des grandes thématiques du cycle de l’eau. Les émissions proposées par EAU TV sont régulières, courtes, gratuites, à voir en direct ou en replay. Les intervenants sont des chercheurs, des professionnels, et des élus qui ont à cœur de vulgariser des sujets parfois complexes.

Pour ne rien rater des PROCHAINES ÉMISSIONS, inscrivez-vous via le lien suivant : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSewi04noaf8HijhNF6YAC8eX8bI62HF5ouPYZRdDe_b3ca_vA/viewform

RÉFECTION DE BERGE EN GÉNIE VÉGÉTAL ET PAR TECHNIQUE MIXTE : UN AN APRÈS TRAVAUX

Fin 2020 a été réalisé une réfection de la berge rive droite du canal situé le long de la Loue à Montgesoye, en majeure partie par technique de génie végétal (banquette végétalisée, fascines de saule et plantations) le long d’une berge érodée. Une saison de végétation après travaux, les saules et les autres plants ont bien repris (grâce notamment à la météo de l’été 2021 !). Ils joueront, une fois les racines bien en place, un rôle de tenue de la berge, fonction pour le moment exercée par les fagots de branches disposés en rive, qui servent également d’abris et zone de nourrissage à la faune aquatique : tout le monde est gagnant !

RÉUNION PUBLIQUE LE 28/09/2021 : TRAVAUX DE RESTAURATION DU RUISSEAU DE LA BONNEILLE

La Bonneille, ruisseau affluent de la Loue dans la commune d’Ornans représente un patrimoine naturel remarquable, avec la présence de nombreuses espèces vulnérables (truites fario, chabot…) mais a subi de nombreuses altérations de son tracé et de son écoulement, ne permettant pas au cours d’eau d’atteindre une qualité écologique optimale. C’est pourquoi l’EPAGE Haut-Doubs Haute-Loue, collectivité publique en charge des milieux aquatiques travaille depuis 2018 à un projet de restauration écologique de ce cours d’eau. Une réunion publique de présentation des travaux envisagés en 2021-2022 se tiendra le mardi 28 septembre 2021 au CAL (2 rue de la Corvée) à Ornans, à 18h (pass sanitaire obligatoire).

RESTAURATION DE LA FURIEUSE A SALINS-LES-BAINS

LES AMÉNAGEMENTS DEUX ANS APRÈS… ET À LA SUITE D’UNE CRUE DÉCENNALE

En 2019 ont été réalisés des travaux de restauration morphologique de la Furieuse à Salins-les-Bains, visant à diversifier les écoulements de la rivière et ainsi à favoriser la vie aquatique dans la traversée du centre bourg.

Qu’en est-il presque deux ans après les travaux et à la suite de plusieurs crues, dont une d’occurrence au minimum décennale en juillet 2021, c’est-à-dire ayant au plus une chance sur dix de se produire chaque année.

Les aménagements de protection de berge aux résidences Cicons, de restauration du seuil de la Saline et de la berge du parc des Cordeliers ont très bien tenus. Les aménagements dans le lit de la Furieuse ont quant à eux nécessairement évolués suite à ces crues importantes, dites « morphogènes », c’est-à-dire susceptibles d’opérer des évolutions de la configuration du lit des cours d’eau.

Ainsi, sur plusieurs secteurs, la largeur des banquettes a été rétrécie par départ des matériaux gravelo-terreux et parfois même des blocs, venant alors « recharger » le lit du cours d’eau en caches piscicoles. Sur une grande partie du linéaire, les aménagements sont restés en place malgré la puissance des crues.

Les fosses à l’aval de certains seuils piscicoles se sont remplies de matériaux, pour des raisons peut être extérieures aux travaux. Il est possible qu’au gré des futures crues, de nouvelles fosses se créées, en fonction de la quantité de sédiments transportés par la rivière.

Globalement, les aménagements continuent à jouer leur rôle de diversification des écoulements (hauteurs d’eau et vitesses) et donc des habitats pour la faune aquatique, dans la traversée du bourg de Salins. Les suivis scientifiques programmés pour 2022 donneront un premier aperçu de l’état écologique de la Furieuse post-travaux.