ramsar_convention_and_its_mission_header

Site RAMSAR

La Convention de RAMSAR, du nom de la ville iranienne où elle a été signée en 1971, a pour objet « la conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides par des actions locales, régionales et nationales et par la coopération internationale, en tant que contribution à la réalisation du développement durable dans le monde entier ».

La France, en signant ce traité, s’est engagée sur la scène internationale à préserver les zones humides de son territoire. Le bassin du Drugeon fait partie des 43 sites désignés par la France comme étant d’importance internationale. Des actions de conservation et de gestion sont développées sur ces aires protégées, afin de maintenir leurs caractéristiques écologiques.

logo-ramsar

Le bassin du Drugeon est également en partie protégé par d’autres statuts (Réserve Naturelle Régionale, site Natura 2000, Arrêté de Protection de Biotope) et bénéficie d’une gestion globale.